Festival de Musique Improvisée de Lausanne

Découvrez les programmes complets de nos éditions précédentes :

199719981999200020012002200320042005200620072008200920102011201220132014201520162017

10e Festival de Musique Improvisée de Lausanne
du 20 au 25 août 2006
Dimanche 20 août Match d’improvisation Église St-Laurent

Lundi 21 août Tune X Église St-Laurent
Rudolf Lutz, piano sur le film La passion de Jeanne d’Arc (1928) Conservatoire

Mardi 22 août Compagnie Outre Mesure (Musique et danses)
Théâtre de Mont Repos
Malcolm Braff (piano), Bänz Oester (contrebasse) et Samuel Rohrer (batterie) Conservatoire

Mercredi 23 août Markus Schwenkreis (orgue) Église St-Paul
Olivier Clerc (batterie), Patrice Moret (contrebasse)
et John Aram (trombonne)
Conservatoire

Jeudi 24 août Le Chant sur le Livre (contrepoint improvisé chanté) Église St-Laurent
Vincent Dubois (orgue) Cathédrale
(Concert en collaboration avec la Société des Concerts de la Cathédrale de Lausanne)

Vendredi 25 août William Dongois (cornet à bouquin) et Jörg-Andreas Bötticher (clavecin & orgues) Église St-Laurent
 

Cours d'improvisation

Malcom Braff, lundi 21 août.
Approche individualisée de l’improvisation pour tous les instruments.

Rudolf Lutz, mardi 22 août.
Accompagnement de films muets au piano.

Olivier Clerc, mercredi 23 août.
« Lire, frapper, taper, chanter, crier, rouler et friser. Inventer, évoquer, imaginer, ralentir, bousculer, onomatoper, se lâcher et rebondir. » Adressé à tous, curieux du(des) rythme(s).

Markus Schwenkreis, jeudi 24 août.
Bicinium à la manière de Sweelinck et élements de fantaisie de choral de l’Allemagne du nord.

Jean-Yves Haymoz et Le Chant sur le Livre, vendredi 25 août.
Improvisation de polyphonies vocales.

D’après les traités de la Renaissance, il y avait à cette époque deux manières de faire de la musique: la compositio et le contrapunctum. La compositio, c’était bien sûr la composition, et le contrapunctum, c’était… l’improvisation !
Ce cours propose une fascinante découverte des techniques d’improvisation collective de la Renaissance: gimel, contrepoint sur un cantus firmus, canons, faux-bourdons, etc...

 

Musiciens

Tune X se lit comme tune ou beings in tune (être dans le ton, dans l’ambiance. Le X est pour l'expérience variée des structures musicales et des espaces libres pour des déclarations individuelles et des dialogues spontanés. Remo Crivelli et Marc Ramser forment la base de l’ensemble qui peut s’agrandir par exemple avec Nikita Pfister.
Rudolf Lutz est organiste de l’église St-Laurent de St-Gall, chef du Chœur Bach et du Kammerensemble de la même ville. Il enseigne actuellement la basse continue et l’improvisation à la Schola Cantorum de Bâle. Il mène aussi une carrière internationale de concertiste. A côté de cela, il est souvent appelé à diriger des stages d’improvisation. Son éventail musical va de la polyphonie ancienne au jazz, en passant par Bach et Mozart. Il est unanimement reconnu comme un maître dans l’art de l’improvisation, qu’il domine dans une multitude de styles, des plus savants aux plus récréatifs.
La Compagnie Outre Mesure est née en 1996 de la rencontre entre Robin Joly & Laurent Tixier. La compagnie réunit musiciens, danseurs, chercheurs et luthiers d'horizons et de parcours différents, afin de diffuser principalement les danses et les musiques anciennes.
Malcolm Braff mène une intense activité de pianiste jazz. Le 20 juin 1993, pour le solstice d’été, il a exécuté un concert de piano solo d’une durée de vingt-quatre heures. Il a fondé en 1998 le groupe COMBO, avec Olivier Clerc, Bänz Oester, Matthieu Michel et Yaya Ouattara.
Bänz Oester est l’un des bassistes les plus sollicités sur la scène jazz européenne. Il est fortement loué pour sa sonorité chaleureuse, naturelle et sensible ainsi que pour la clairvoyance de ses lignes mélodiques. Baenz Oester est l’un des grands rebelles romantiques du jazz contemporain: il voue une admiration sans failles à la tradition, mais explore également l’inconnu avec bonheur.
Samuel Rohrer fait partie de ces jeunes instrumentistes de formation classique et jazz qui développent un talent pour la composition. Après avoir accompagné Susanne Abbuehl et joué dans de nombreux trios, tel celui de Patrick Muller qui l'a révélé dans notre région, Samuel Rohrer s'est établi à Berlin.
Markus Schwenkreis a étudié l’orgue et l’improvisation avec Johannes Mayr, Karl Maureen et Jean-Claude Zehnder. Actuellement, il étudie l’improvisation avec Rudolf Lutz à la Schola Cantorum Basiliensis.
Olivier Clerc a joué dans de nombreuses formations, dont le légendaire BBFC, Malcolm Braff’s Combo et Vince Vonlanthen Paris Connection, et participé à des musiques de scènes, films, théâtre et danse. Points forts de sa discographie: l’album Peace enregistré avec le saxophoniste A. Jaume et le bassiste Ch. Haden, et les dix albums de BBFC.
Patrice Moret est bercé par le gospel dès sa plus tendre enfance. Il découvre d'abord la guitare basse puis se dirige vers la contrebasse. On le retrouve au sein de formations funk, classiques et jazz. Il joue avec le trompettiste Matthieu Michel, puis dans l'orchestre de Malcolm Braff Combo. Il multiplie dès lors les collaborations avec notamment Frank Amsalem, Norbert Pfamatter, Yaya Ouattara, Cyrille Bugnon, Eric Legnini, Laurent Coq, Philippe Soirat.
John Aram est issu de la Royal Academy of Music de Londres, il a joué avec de nombreux orchestres et big bands de premier plan en Angleterre, il est un sideman sollicité que l’on retrouve aux côtés de Daniel Humair et Scott Stroman dans le sextette Akoya, ainsi que dans le projet Double Jeu Collectif de François Chevrolet, Christian Graf et Yves Massy
Le Chant sur le Livre se consacre à la recherche et à la pédagogie de l'improvisation de la musique polyphonique  vocale du Moyen Âge et de la Renaissance. Ses prestations en concert se font tant à la voix qu'aux instruments sur les répertoires sacrés et profanes. L'ensemble a été fondé à Lausanne par Emmanuel Bonnardot, Jean-Yves Haymoz, Barnabé Janin, Raphaël Picazos, Ludovic Montet et Pierre Funck grâce au Festival de Musique improvisée.
Vincent Dubois a étudié au Conservatoire d'Angers où il obtint la médaille d'or à l'unanimité du jury. Après une médaille d'or de piano au Conservatoire de Rennes, il a remporté plusieurs premiers prix : d’orgue, d'harmonie, d'improvisation, de contrepoint ainsi que la Médaille d'or "récital" du concours international d'orgue de Calgary et le Grand Prix du concours international d'orgue de la ville de Toulouse. Il est professeur d'écriture au Conservatoire d'Angers ainsi que titulaire des grandes orgues de la cathédrale de Soissons.
William Dongois : après ses études de trompette au Conservatoire de Paris, s’est passionné pour le répertoire musical des XVIème et XVIIème siècles et pour le cornet à bouquin. Il a poursuivi sa formation à la Schola Cantorum Basiliensis. Parallèlement à une intense activité de soliste, tant au concert que par le disque (notamment avec Le Concert brisé, l’ensemble qu’il a fondé et qu’il dirige), il enseigne le cornet et l'improvisation au Conservatoire de Genève et au CNSM de Lyon.
Jörg-Andreas Bötticher étudie la musique ancienne à la Schola Cantorum Basiliensis, où il obtient des diplômes d´orgue et de clavecin. Ses études de musique d´ensemble et de basse continue l´incitent à approfondir ses connaissances pratiques et théorétique de la basse continue. Organiste à la Predigerkirche de Bâle, il dirige, entre autres activités pédagogiques, depuis 1997 sa propre classe de clavecin à la Schola Cantorum Basiliensis.
Jean-Yves Haymoz enseigne au Centre de Musique Ancienne de la Haute École de Musique de Genève et au Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon dans le domaine de la théorie de la musique ancienne. Il s'intéresse particulièrement à l'improvisation et à la rhétorique. Il est fondateur et directeur de l’ensemble Alternatim (plain-chant baroque) et co-fondateur de l’ensemble Le Chant sur le Livre, qui se consacre à l'improvisation polyphonique dans le style de la Renaissance.

199719981999200020012002200320042005200620072008200920102011201220132014201520162017