Festival de Musique Improvisée de Lausanne

Découvrez les programmes complets de nos éditions précédentes :

199719981999200020012002200320042005200620072008200920102011201220132014201520162017

5e Festival de Musique Improvisée de Lausanne
du 19 au 24 août 2001
Dimanche 19 août Pierre-Luc Vallet (orgue Hammond et orgue liturgique) et Cyril Regamey (percussions) Église de Villamont

Lundi 20 août Rudolf Lutz (piano) EJMA
Erik-Jan van der Hel (orgue) Église St-Paul

Mardi 21 août Malcolm Braff (piano) EJMA
Michel Bignens (orgue) Église St-Laurent

Mercredi 22 août Peter Waters (piano) EJMA
Freddy Eichelberger (orgue) Église St-Paul

Jeudi 23 août Jörg Abbing (orgue) Église St-François
The Night Watch (instruments à vent Renaissance)
et Freddy Eichelberger (orgue) Église St-Laurent 

Vendredi 24 août Emmanuel Le Divellec (orgue) et l'ensemble Alternatim (chant grégorien) Église St-François

 

Cours d'improvisation

Freddy Eichelberger et William Dongois, lundi 20 août, église St-Laurent.
Improvisation dans les styles XVIe et XVIIe siècle pour tous les instruments.
Ce cours abordera principalement la pratique de variations sur des basses obstinées. Les deux professeurs invités présenteront deux approches complémentaires:
- l'approche des accords,
- l'approche mélodique.
Les basses obstinées peuvent être traitées soit comme des suites d'accords, soit comme des superpositions de lignes mélodiques, sur lesquelles on applique le travail de la variation et de la diminution (les figures sont tirées des traités d'Ortiz et Ganassi). On peut travailler de la même manière les danses, les motets et les madrigaux.

Emmanuel Le Divellec, mardi 21 août, église St-François.
Improvisation à l'orgue dans le style baroque français.
Ouvert à tous les niveaux, ce cours se veut être une initiation, et plus si affinités. Des exercices pratiques sur les formes usuelles de la suite française seront proposés, et l'on tentera de cerner les éléments caractéristiques du style. Il serait bon d'apporter de la lecture (Couperin, Guilain, Marchand, Grigny notamment).

Erik-Jan van der Hel, mercredi 22 août, église de Villamont.
La fugue.
Tout d'abord, nous parlerons des règles fondamentales de la fugue en examinant des exemples du répertoire, puis nous ferons nous-mêmes des petites fugues. Nous commencerons bien sûr à deux voix. L'improvisation de petites fugues est une discipline amusante. Le thème est important, mais le contrepoint des autres voix nécessite également de l'attention.

Jörg Abbing, jeudi 23 août, église St-François.
Improvisation à l'orgue dans le style français symphonique.
- Improvisation d'un premier mouvement de Sonate/Symphonie (Forme sonate avec 2 thèmes: exposition, développement, reprise, coda),
- Techniques d'improvisation libre sur des thèmes donnés (fantaisie, méditation, danse),
- Développement de mélodie et techniques d'accompagnement (aussi accessible aux débutants).

Malcolm Braff, vendredi 24 août, EJMA.
Initiation à l'improvisation et travail sur le rythme.

 

Musiciens

Pierre-Luc Vallet a commencé sa carrière de pianiste au Brésil, où il a participé à l’enregistrement d’une quinzaine de disques pendant quatre ans. De retour en Suisse en 1990, il joue dans de nombreuses formations, notamment Piano Seven depuis 1995. Il a formé son propre trio en 1996 au sein duquel il joue de l’orgue Hammond.
Cyril Regamey a étudié la percussion au Conservatoire de Lausanne et à l’Ecole de Jazz et Musique Actuelle de Lausanne. Agé de vingt-quatre ans, il a déjà joué avec de nombreux musiciens des scènes jazz et classique (Piano Seven, Disfunktion, Orchestre de Chambre de Lausanne, etc.).
Rudolf Lutz est organiste de l’église St-Laurent de St-Gall, chef du Chœur Bach et du Kammerensemble de la même ville. Il enseigne actuellement la basse continue et l’improvisation à la Schola Cantorum de Bâle. Il mène aussi une carrière internationale de concertiste. A côté de cela, il est souvent appelé à diriger des stages d’improvisation. Son éventail musical va de la polyphonie ancienne au jazz, en passant par Bach et Mozart. Il est unanimement reconnu comme un maître dans l’art de l’improvisation, qu’il domine dans une multitude de styles, des plus savants aux plus récréatifs.
Erik-Jan van der Hel a étudié le clavecin, l'orgue et la musique d'église avec L.P.A. Pors, Peter van Dijk, Jacques van Oortmerssen, Maurice Pirenne, Anneke Uittenbosch et Stef Tuinstra. Il est cantor/organiste de l’Immanuelkerk à Ermelo (Pays-Bas). Il enseigne l’orgue (littérature, improvisation, musique d’église) au sein de sa propre école.
Malcolm Braff mène une intense activité de pianiste jazz. Le 20 juin 1993, pour le solstice d’été, il a exécuté un concert de piano solo d’une durée de vingt-quatre heures. Il a fondé en 1998 le groupe COMBO, avec Olivier Clerc, Bänz Oester, Matthieu Michel et Yaya Ouattara.
Michel Bignens étudia la théorie, l’orgue et le clavecin à Lausanne et Genève. Organiste titulaire de plusieurs églises de sa région, il enseigne solfège et contrepoint à Lausanne, donne concerts et cours en Suisse et dans les pays voisins. Il pratique le manicordion (ou clavicorde), l’improvisation et, parfois, la composition. Un de ses centres d’intérêt est constitué par la musique de claviers d’avant 1640 et par les instruments correspondants.
Peter Waters a étudié le piano avec Rolland May et Clemens Leske à Adelaïde, avec Peter Wallfisch à Londres. Il se produit avec de nombreux orchestres dans l'interprétation de concertos, de Mozart à Schnittke. Il est membre du Collegium Novum Zürich, des Swiss Chamber Soloists, et du Treya Quartet (avec Paolo Fresu, Gilbert Paeffgen et Tony Overwater).
Freddy Eichelberger est organiste et claveciniste. Il se consacre principalement à la musique de chambre sur instruments anciens et au théâtre musical. Son goût toujours croissant pour l'improvisation l'a amené à jouer avec des musiciens de toutes origines, et à enseigner ponctuellement au Festival de Musique Improvisée de Lausanne et dans divers conservatoires. Il veille sur l'intégrale des cantates de Bach en concert au temple du Foyer de l'âme à Paris.
Jörg Abbing a étudié l’orgue et l’improvisation avec (entre autres) Gaston Litaize, André Isoir et Naji Hakim. Il est cantor et organiste de l’église luthérienne St Arnual de Saarbrücken. Il est professeur détaché pour l’improvisation à l’Ecole Supérieure de la Saar à Saarbrücken. Il enseigne aussi à l’Institut Episcopal de Musique Sacrée à Speyer.
The Night Watch est un ensemble animé conjointement par Ian Harrison et William Dongois. Il rassemble des musiciens qui se sont réappropriés les techniques et le répertoire des bandes d’instruments de la fin de la Renaissance : ils jouent et improvisent sur les danses, les airs, madrigaux et motets en vogue à cette époque, sans oublier les « standards » d’improvisation que sont les basses obstinées, passe mezzi, folia, canario etc. (William Dongois, Ian Harrison, Stephan Legée et Dani Pelagatti).
Emmanuel Le Divellec a étudié pendant cinq ans la physique et l’astronomie avant de s’orienter définitivement vers la musique. Actuellement, il travaille particulièrement dans le domaine de l’improvisation et de sa pédagogie avec Rudolf Lutz, (professeur à la Schola Cantorum de Bâle,) dont il est l'assistant. Il enseigne l’orgue au Conservatoire de Berne.
L'Ensemble Alternatim a été créé en 1982 par Jean-Yves Haymoz. Il se consacre à la redécouverte du plain-chant du XVIème au XIXème siècles et à son interprétation.  Ses recherches portent notamment sur la vitesse, le rythme et l’ornementation, dans le but de mettre en valeur la variété et la richesse que représentent tous ces répertoires.

199719981999200020012002200320042005200620072008200920102011201220132014201520162017