Festival de Musique Improvisée de Lausanne

25e Festival de Musique Improvisée de Lausanne
du 13 au 20 Août 2021
Concerts - Entrée libre
Dimanche 15 août
Salle Paderewski
20H

Alexandre Cellier et Gabor Barta
(Piano et violon)


Lundi 16 août
Église Saint-François
20H

Vincent Thévenaz
(Improvisation sur film muet)


Mardi 17 août
HEMU Utopia 1
20H

Duo La Vis
Viva Sanchez Reinoso Morand et Pierre Dunand Filliol
(Piano préparé et électronique)


Mercredi 18 août
HEMU Utopia 3
13H

Nouveauté 2021 : Concert Jeunesse
Cecilia Knudtsen et Émilie Mory


Mercredi 18 août
Église de Villamont
20H

James Hewitt et Robert de Bree
Lauréats de la Bourse Gaël Liardon
(Violon baroque, hautbois et flûte à bec)


Jeudi 19 août
Église méthodiste
de la Riponne - 20H

Park Stickney et Violaine Contreras de Haro
(Harpe et flûte traversière)


Vendredi 20 août
Église St-Laurent
20H

Collectif FMIL
(Match d’improvisation)

Commandez votre T-Shirt souvenir du 25e anniversaire !

◊ Commande T-Shirt 25e Anniversaire

Musiciens

Compositeur, interprète, Alexandre Cellier est un passionné de rencontres musicales. Ses multiples voyages et collaborations n’ont cessé d’enrichir ses harmonies et son groove. Inattendu, le pianiste-multi-instrumentiste a une manie : détourner des objets de la vie de tous les jours en instruments de musique, créant ainsi autour de lui un univers ludique, poétique teinté de jazz et de musique latine. Sur scène Alexandre donne tout, se réinvente sans cesse et partage son âme d’enfant émerveillé entraînant le spectateur dans des terrains inconnus. Infos Duo : www.alexcellier.com/gabor
Violoniste et pianiste de formation classique, Gàbor Barta est diplômé des Hautes Ecoles de Musique de Zurich, Bâle et Budapest. Il a été membre du Mahler Chamber Orchestra (C. Abbado), du Kammerorchester Basel et est aujourd’hui violoniste titulaire à l’Orchestre de Chambre de Lausanne (J. Weilerstein). Cependant sa passion pour l’improvisation et la composition l’emmène sans cesse à d’expériences musicales dans le domaine du jazz et de la musique populaire.  Son activité avec et pour les enfants est multiple : en tant que conteur musical, divulgateur, compositeur et improvisateur au piano, violon et accordéon,  Gàbor se produit avec beaucoup de succès dans les écoles de Suisse Romande. Infos Duo : www.alexcellier.com/gabor
Vincent Thévenaz est professeur d’orgue et d’improvisation à la Haute Ecole de Musique de Genève, organiste titulaire à Chêne (Genève) et carillonneur de la Cathédrale St-Pierre de Genève. Il pratique également des instruments cousins (harmonium, carillon, orgue de cinéma, orgue Hammond, claviers de toute sorte). Passionné d’improvisation, il la cultive tant à l’orgue qu’au piano, au concert ou pour accompagner des films muets.
Composé de Viva Sanchez Reinoso Morand et Pierre Dunand Filliol , le Duo La Vis a conçu et produit plusieurs projets de musique expérimentale - au DAF Festival 2019 (GE), à Librairie Humus (Lausanne), à l’Athénée 4, le festival makaronic (GE) et pour un événement des Grimaces éditions à l’Association du Patrimoine Industriel (GE) à l’occasion de la parution d’un ‘livre-audio’. Ses créations gravitent autour des musiques improvisée et électroniques issues de recherches originales tant sur les modes de jeu que sur la préparation, la captation et l’augmentation du piano.
Cecilia Knudtsen fait sa formation musicale en Argentine, son pays d’origine et en Suisse au Centre de Musique Ancienne du Conservatoire de Musique de Genève où elle étudie la viole de gambe avec Ariane Maurette et Roberto Gini et à la Schola Cantorum Basiliensis où elle étudie le violone avec David Sinclair. Elle se produit en concert avec différents ensembles Musica Fiorita, Chiome d’oro, Harmonia Instrumentalis, Cappella Mediterranea, Ensemble Concerto, Concert Brisé, Ensemble La Batalla, Fata la parte, Sur le dos d’un oiseaux, La Campanazo. Elle a collaboré avec les ensembles Arabesque, Ensemble Baroque du Léman, Compagnie côté cour côté jardin, Isabelle d’Este, Fanfare du Loup, Tohu ve Bohu, Lucidarium, Les Dominos et a fait des enregistrements avec les ensembles Concerto, Musica Fiorita, Isabella d’Este, Chiome d’Oro, Ensemble Concerto, La Batalla. Elle enseigne la viole de gambe, musique d’ensemble et improvisation au Conservatoire Populaire de Musique, Danse et Théâtre de Genève (CPMDT) et la didactique de la musique ancienne à la HEM de Genève.
D’origine canadienne, Émilie Mory est diplômée en 2011 du Royal Conservatoire of Scotland en violon moderne, puis de la Haute École de Musique de Genève dans la classe de violon baroque de Florence Malgoire en 2014, puis en pédagogie du violon en 2016. L’objet de sa thèse est centré sur l’improvisation dans l’apprentissage de l’instrument. Elle complète en 2020 un diplôme à la Schola Cantorum de Bâle en musique renaissance et médiévale, tout en approfondissant ses connaissances en improvisation. Emilie aime partager son art partout en Europe, autant en violon baroque que moderne, en alto et en vièle et participe aux projets de divers ensembles tels que l’Ensemble Baroque du Léman, l’Ensemble de Joux, Grenzklkang, Fratres, Le Moment Baroque, Amaryllis. Membre fondateur des ensembles Barberine, Tentalora, La Rivera et du Trio Ut-re-mi, elle sillonne l’Europe pour faire découvrir au public la musique ancienne. Emilie enseigne en privé et à l’école AIDA de Gland. Elle est régulièrement invitée pour animer des ateliers sur la musique ancienne, citons le projet Electr’hop’éra en collaboration avec l’Opéra d’Avignon.
James Hewitt est actif dans la musique ancienne et contemporaine, et est bien connu pour son style personnel engageant et ses prouesses d’improvisation. Il se produit dans toute l’Europe, en solo ou en ensembles tels que Contrasto Armonico, le Northern Consort et The Scroll Ensemble, spécialisé dans les pratiques improvisées baroques. The Scroll s’est notamment produit au Leipzig Improvisation Festival. James dirige des ateliers d’improvisation historiques, ainsi que l’orchestre de danse et l’atelier instrumental de Yiddish Summer Weimar 2012, et des ateliers d’improvisation historique à La Haye et en Pologne. Il travaille aussi avec des ensembles d’improvisation contemporains, le Royal Improviser’s Orchestra, le Hewitt / Baggiani Duo (ensemble d’improvisation avec violon et percussion), et le DAMU (musique/danse improvisation), et dans le Klingon Opera U, dans lequel il joue un nouvel instrument, le tin dach. Sur cet instrument, semblable à un rebab, il interprète aussi l’improvisation modale et le chant grégorien. Il poursuit ses études au Conservatoire Royal de La Haye : violon baroque avec Pavlo Beznosiuk, composition avec Martijn Padding, Cornelis de Bondt et Guus Janssen. Il y termina sa maîtrise avec des recherches en contrepoint improvisé.
Robert de Bree est flûtiste à bec, hautboïste et improvisateur. En 2010, il fait ses débuts comme soliste au Concertgebouw Amsterdam. Il s’est également produit avec Ton Koopman, L’Arpeggiata, AKAMUS, le Budapest Festival Orchestra et cette année aux BBC Proms avec EBS sous la direction de Sir John Elliot Gardiner. Robert enseigne l’improvisation historique au Conservatoire Royal de La Haye et a enseigné des ateliers à l’Université du Texas (Austin), Liszt Academy Budapest, conservatoires d’Amsterdam, Rotterdam, Zwolle, Bydgoszcz, Katowice, au Mexique, à Budapest et dans des festivals comme Open Recorder Days Amsterdam et Recorder Festival Nordhorn. En tant que cofondateur de l’orchestre Symphonie Atlantique, il se concentre sur l’interprétation historique de la musique classique et romantique. Cofondateur de The Scroll Ensemble, il donne des concerts entièrement improvisés et explore l’interaction avec le public. Le théâtre, les branches, les histoires du public et le charme de Robert font de chaque concert plus qu’un simple spectacle d’improvisation. Enfin, il aime apprendre des langues, comme le polonais, hongrois et irlandais.
Bien qu’il déclare que ce n’était pas dans ses intentions de galopin de dix ans d’arpenter le monde comme harpiste de jazz, c’est pourtant bien à cet âge-là que Park Stickney s’est embarqué dans cette voie en participant au premier concours de Jazz and Pop Harp Festival. Depuis lors, il est non seulement devenu membre du corps enseignant de ce festival, mais il a aussi terminé ses études de musique à la Julliard School de New York et a joué à travers toute l’Europe, l’Asie et les Etats-Unis, passant avec une aisance incroyable du jazz au classique, ou encore au rock. C’est cependant en virtuose de la harpe jazz que Park parcourt le monde avec une jubilation contagieuse.
Flûtiste tombée petite dans la marmite de la musique, Violaine Contreras de Haro n’a jamais cessé de… souffler dans ses multiples flûtes avec lesquelles elle jongle et colore la musique. Sautant à pieds joints dans différents styles (classiques, contemporains, jazz, irlandais), elle aime raconter des histoires avec les sons qu’elle module à sa façon. Après des études aux Conservatoires de Strasbourg, Lyon et Lausanne, elle pose ses valises en Suisse où elle exerce son métier d’enseignante au Conservatoire de Lausanne et de musicienne dans divers ensembles et projets, toujours avec passion.

Collectif FMIL

Collectif FMIL : F. Eichelberger, C. Julien, M. Camilleri, W. Dongois, I. Ilie, J. Sprosse, F. Favre, N. Ziliotto, E. Slongo, C. Baumann. Cette 25e édition du Festival se conclut par un match d’improvisation. Ce match réunit dix artistes improvisateurs issus de différentes traditions musicales (baroque, classique, jazz,…). Répartis en deux équipes de cinq membres, ils devront réagir rapidement et inventer de nouveaux morceaux de musique en accord avec les contraintes exigées sur le moment. Le public votera pour sa création favorite, aiguillé par des arbitres musicaux.
Freddy Eichelberger est organiste et claveciniste. Il se consacre principalement à la musique de chambre sur instruments anciens et au théâtre musical. Son goût toujours croissant pour l'improvisation l'a amené à jouer avec des musiciens de toutes origines, et à enseigner ponctuellement au Festival de Musique Improvisée de Lausanne et dans divers conservatoires. Il veille sur l'intégrale des cantates de Bach en concert au temple du Foyer de l'âme à Paris.
Matthieu Camilleri a étudié le violon baroque auprès de Chiara Banchini à la Schola Cantorum Basiliensis. Il se spécialise ensuite dans l’improvisation historique avec l’organiste Rudolf Lutz : improvisation avec basse (musique de chambre), mais aussi au violon seul dans la tradition baroque du violon polyphonique allemand. Il participe régulièrement à des productions avec Le Concert Spirituel, Le Parlement de Musique, Concerto Soave et la Fenice, et essaie de consacrer le meilleur de son énergie à l’improvisation, par des récitals (FMIL, Leipziger Improvisationsfestival, Festival de Lanvellec...) ou par l’enseignement (masterclasses dans divers conservatoires européens). En mai 2018 paraît pour le label EnPhase (Outhere) un disque à violon seul, Senti lo mare, mettant en miroir des sonates de Tartini avec des improvisations.
William Dongois : après ses études de trompette au Conservatoire de Paris, s’est passionné pour le répertoire musical des XVIème et XVIIème siècles et pour le cornet à bouquin. Il a poursuivi sa formation à la Schola Cantorum Basiliensis. Parallèlement à une intense activité de soliste, tant au concert que par le disque (notamment avec Le Concert brisé, l’ensemble qu’il a fondé et qu’il dirige), il enseigne le cornet et l'improvisation au Conservatoire de Genève et au CNSM de Lyon.
Ioana Ilie, née en 1988 à Sibiu (Hermannstadt), a commencé le piano à l’âge de quatre ans et a remporté son premier concours à huit ans, ce qui lui a permis d’étudier un an en Angleterre au Pocklington College de York. Elle a terminé avec succès son bachelor et son diplôme d'enseignement à l'Académie de musique de Bâle (piano, composition et improvisation). Ioana a enseigné l'improvisation à l'Académie de musique de Trossingen, en Allemagne, de 2011 à 2015, puis a été nommée professeur de piano sur le campus de l'Académie de musique de Bâle. Elle donne régulièrement des cours de musique de chambre et d'improvisation.
Jermaine Sprosse est considéré comme l'un des meilleurs interprètes de la musique de C.P.E. Bach et de ses contemporains, en particulier pour l'improvisation. Ses engagements le conduisent à donner des concerts au Bachfest Schaffhouse, à la semaine musicale Mendelssohn de Wengen et bien d'autres. Il a également enregistré plusieurs CDs, notamment Im Dienste des King (œuvres de CPE Bach) ainsi qu’un album inédit des œuvres de Frierich Wilhelm Rust. Jermaine Sprosse a étudié le clavecin, le clavicorde et le pianoforte, l’improvisation et la pédagogie instrumentale (avec distinction) à la Schola Cantorum Basiliensis, où il a été employé comme répétiteur pendant plusieurs années.
Carlos Baumann est trompettiste, il joue également du Cor des Alpes, de la basse électrique, du shakuhachi et divers synthétiseurs analogiques. Son parcours musical l'amène à côtoyer de nombreux artistes de renom, dans des domaines variés, allant du big band jazz aux petites formations, du théâtre musical aux séances de studio, en passant par des performances en solo. Musicien de jazz avant tout, il est régulièrement impliqué dans des projets centrés autour de la musique improvisée. Enseignant la trompette et la musique de groupe au sein du Conservatoire de musique neuchâtelois, il se consacre au développement de la Compagnie Albertine à Lausanne, école atypique proposant un enseignement personnalisé, exigeant et joyeux à la fois, taillé à la mesure de chaque élève, mettant en exergue la créativité dans l'apprentissage, et l'improvisation comme ressource essentielle.

Cours d'improvisation


Apprendre à écouter, mémoriser et reproduire

Myriam Clerc
Vendredi 13 août
Église méthodiste de la Riponne


Impossible d’improviser sans utiliser ses mémoires : intellectuelle, auditive et gestuelle.
Pendant cette journée, nous essayerons différentes méthodes pour écouter, entendre et reconnaître des intervalles, figures, petites mélodies et rythmes afin de s’en servir comme support dans les improvisations qu’elles nous inspireront.
Tous niveaux, instruments et styles bienvenus.


Musiques du monde

Alexandre Cellier et Gabor Barta
Lundi 16 août
Salle Paderewski - Casino de Montbenon


Développement de l'improvisation par l'approche des différentes thématiques : l'écoute, l'interaction, le groove, la poly-rythmie, le jeu dans différents styles (swing, balkanique, latino, afro, celtique...)
Les modes (pentatonique, blues, lydien...) l'indépendance des mains (pour les pianistes et percussionnistes) et les fameuses contraintes qui nous obligent à sortir de nos habitudes et des sentiers battus...
Gàbor est également multi-instrumentiste: violoniste, altiste, pianiste, accordéoniste et compositeur.
Infos Duo : www.alexcellier.com/gabor


Improvisation sur film muet

Vincent Thévenaz
Mardi 17 août
Église méthodiste de la Riponne


En créant une musique pour un film, on s’attache avant tout à l’idée poétique, à l’atmosphère, à une forme de narration ou de commentaire de l’intrigue.
Pour développer ce travail, le musicien est invité à plonger au plus profond du sens d’une scène, de ses événements, de sa progression, de ses sous-entendus.
Ce cours propose à tout un chacun, en fonction de ses moyens, à partir d'extraits de films ou de très-courts-métrages, de développer des outils d’analyse de l’image, de travailler le séquençage et le sens de la progression dramatique, d’imaginer des textures sonores ou des motifs qui habilleront la projection.


Le piano préparé - prendre soin de son instrument et techniques de jeu augmenté

V. Sanchez, P. Führer, P. Dunand Filliol
Mercredi 18 août
HEMU Utopia 1


L’atelier autour du piano augmenté et préparé proposé sera organisé en deux parties : le matin aura lieu une présentation de la facture de l’instrument par Pierre Führer (Piano Services Genève) ainsi que des modes de jeux du piano augmenté proposés par Viva Sanchez Reinoso.
Cette première partie sera conclue par une prise en main des modes de jeu par les participants et une discussion ouverte.
En seconde partie de l’atelier dans l’après-midi, les deux musiciens du duo La Vis, Pierre Dunand Filliol et Viva Sanchez proposeront des pistes d’écoute et des procédés d’improvisation aux étudiants avec les instruments préparés.
La session sera enregistrée et envoyée aux participants.


Un voyage de FOLIE en Bergamasque, atelier jeunesse dès 8 ans

Cecilia Knudtsen et Émilie Mory
Mercredi 18 août - 14h à 17h30
HEMU Utopia 3


A la découverte de l’improvisation « Un voyage de Folie en Bergamasque ».
Tu as envie de découvrir comment pratiquer l’improvisation? Tu improvises déjà et tu souhaites approfondir ce que tu sais faire ?
Atelier adressé à tous les musiciens qui ont envie de découvrir et pratiquer l’improvisation, peu importe le niveau et l’instrument (dès 8 ans).
Avec les oreilles grandes ouvertes et de la bonne humeur, 3 tours de basse et c’est parti !


Improvisation mélodique du XVIe au XVIIIe siècle

Robert de Bree et James Hewitt
Jeudi 19 août
Église de Villamont


Récipiendaires de la Bourse Gaël Liardon, James Hewitt et Robert de Bree, fondateurs de l’ensemble The Scroll, ont mené leurs recherches sur l’improvisation baroque en solo inspirée par la tradition du partimento et des compositeurs tels que Telemann, Bach et Stamitz, ainsi que l’interaction en ensemble, inspirée par les duos du XVIe et XVIIe siècles de compositeurs tels qu’Adriano Banchieri et Olrando di Lasso.
Pendant cet atelier nous explorerons l’improvisation mélodique et modale, l’harmonie sur un instrument mélodique, des jeux musicaux d’interaction, des techniques de contrepoint et le jeu avec des motifs et des contraintes (obblighi).


L’improvisation comme outil quotidien

Park Stickney, Violaine Contreras de Haro : harpe et flûte traversière
Vendredi 20 août
Église méthodiste de la Riponne


L’improvisation peut servir comme outil, ou trousse à outils, du quotidien pour apprendre une pièce plus efficacement, surmonter des problèmes ou encore pour aider à la mémorisation.
Les participants peuvent arriver avec un morceau sur lequel ils rencontrent des difficultés.
Des pistes seront proposées par les professeurs afin d’explorer et de résoudre ces difficultés au travers de l’improvisation.
Ce cours s’adresse à tout type d’instruments.


Informations

Lieux

Salle Paderewski - Casino de Montbenon
Allée Ernest-Ansermet 3
Plan Googlemap

Église Saint-François
Plan Googlemap

HEMU - Haute Ecole de Musique et Conservatoire de Lausanne
Rue de la Grotte 2
Plan Googlemap

Église de Villamont
Avenue de Villamont 13
Plan Googlemap

Église / Chapelle Méthodiste de la Riponne
Place de la Riponne 7
Plan Googlemap

Église Saint-Laurent
Plan Googlemap


Logement

Il est conseillé de réserver son logement à l'avance car la période est chargée : www.lausanne-tourisme.ch