Musiciens

Ioana Ilie, née en 1988 à Sibiu (Hermannstadt), a commencé le piano à l’âge de quatre ans et a remporté son premier concours à huit ans, ce qui lui a permis d’étudier un an en Angleterre au Pocklington College de York. Elle a terminé avec succès son bachelor et son diplôme d'enseignement à l'Académie de musique de Bâle (piano, composition et improvisation). Ioana a enseigné l'improvisation à l'Académie de musique de Trossingen, en Allemagne, de 2011 à 2015, puis a été nommée professeur de piano sur le campus de l'Académie de musique de Bâle. Elle donne régulièrement des cours de musique de chambre et d'improvisation.
Sietze de Vries exerce ses activités de concertiste et de musicien d’église à l'échelle internationale. Parmi ses professeurs d’orgue, on compte notamment Wim van Beek et Jos van der Kooy. Avec ce dernier ainsi qu‘avec Jan Jongepier, Sietze De Vries a également étudié l'improvisation. Outre ses diplômes de licence et de maîtrise, il est également titulaire du certificat de musique d'église professionnel néerlandais, spécialisé dans l'improvisation.
Le Duo Naqsh, Golfam Khayam (guitare) et Mona Matbou Riahi (clarinette) offre une nouvelle palette de couleurs dans un territoire musical jamais entendu en mélangeant musique perse et musique contemporaine. Par cette synthèse musicale, le duo cherche un chemin pour explorer leurs instruments différemment : nouvelles couleurs, illusions de timbres, ornementations excentriques et nouveaux effets sonores. Les musiciennes, nées à Téhéran, ont poursuivi leurs aventures musicales à l'occident tout en restant fascinées et fortement influencées par les riches traditions de leur pays natal. Naqsh, mot iranien qui signifie ornementation, figure ou autre forme relative aux arts visuels.
Félix Verry a étudié la musique ancienne à Strasbourg (violon baroque), puis à la Schola Cantorum de Bâle (violon baroque, violon médiéval et violon de la Renaissance). Après son premier Master, il a poursuivi ses études à Bâle en improvisation historique jusqu'à l'obtention d'un second Master. Il a co-créé le duo Die Hasardeure, dédié à la pratique de l'improvisation dans la musique Renaissance et baroque et formé Stemme Nova, un ensemble qui explore la musique nord-européenne du début du XVIIe siècle et ses croisements avec la musique folklorique. Félix Verry est également membre fondateur de l'ensemble médiéval Rumorum qui a remporté plusieurs concours.
Adrien Pièce est né en 1988. Il a étudié l’orgue et le clavecin avec Pierre-Alain Clerc, Jovanka Marville, Andrea Marcon, Lorenzo Ghielmi et Jörg-Andreas Bötticher. Il a été l’élève de Rudolf Lutz pour l’improvisation. Il a été particulièrement marqué par l’enseignement de Michel Bignens pour la musique d’orgue d’avant 1630. Il collabore avec plusieurs ensembles de musique ancienne (Ensemble Sweelinck de Genève, Voces Suaves, La Notte).
La Comédie Musicale Improvisée rassemble une quinzaine d'artistes, comédien-improvisateurs et musiciens. Le spectacle sillonne la Suisse romande depuis 2011, avec des participations à des festivals du rire, des événements institutionnels et un engagement très remarqué au Paléo 2015: à chaque fois, ce sont six artistes qui se mettent en quatre pour vous proposer une histoire d'amour de la Rome antique, un road-movie polonais ou une chronique de la France des années 1980. Au choix.
Sophie-Véronique Cauchefer-Choplin Après des études musicales couronnées par le prix du Ministère de la Culture, elle entre au CNSM de Paris où elle obtient les Premiers Prix en orgue et en improvisation, ainsi que les prix d'harmonie, de fugue et de contrepoint. En 1983, elle est nommée titulaire du grand-orgue de l'église Saint-Jean-Baptiste-de-La-Salle à Paris, puis organiste émérite. Elle devient également titulaire adjointe du grand-orgue de Saint-Sulpice en 1985, poste qu'elle honore toujours. Elle se perfectionne avec Loïc Mallié au CNSM de Paris, et décroche le Second Prix d'improvisation du Concours International d'Orgue de Chartres (première femme à l'avoir obtenu). Elle donne des classes de maître en interprétation et improvisation et anime des académies. Régulièrement sollicitée dans des jurys de concours, elle a été nommée professeur en interprétation et improvisation à l'orgue puis également au piano au Royal College of Music de Londres en 2008.