Bourse Gaël Liardon

Gaël Liardon a fondé le FMIL en 1997. Il a notamment étudié et enseigné la théorie de la musique à la Haute École de Musique de Genève. Il était également compositeur et a écrit principalement de la musique liturgique pour orgue et des chansons françaises. Gaël a dirigé l'Ensemble Renaissance de Lausanne et l'Ensemble Sweelinck de Genève. Il a écrit une thèse de doctorat sur les psaumes polyphoniques de Didier Poncet (1611). Le but de son enseignement visait à réintégrer la théorie de la musique dans la pratique, à permettre aux étudiants de pratiquer la musique comme une langue vivante. En prolongement au Festival, il avait créé en 2016 l'École de Musique Improvisée de Lausanne. Il nous a quittés le 20 Octobre 2018.
 

Français

Cette bourse est créée à la mémoire de Gaël Liardon.
Elle est destinée à un bénéficiaire dans l’esprit de son dédicataire.

Organiste, claveciniste, compositeur et chercheur, Gaël Liardon a consacré une grande partie de sa vie à faire revivre à Lausanne la pratique de l’improvisation en musique dite classique, notamment par la fondation du FMIL (Festival de Musique Improvisée de Lausanne) en 1997 qui a accueilli de nombreux improvisateurs et pédagogues du monde entier.

Passionné par la dimension didactique de cet art, il considérait que tout le monde pouvait apprendre à improviser, dans tous les styles de toutes les époques, dans toutes les traditions, au moyen d’une analyse claire du répertoire et de méthodes progressives.

Réglement Formulaire d'inscription : A envoyer avant le 15 juin Contact : bgl@fmil.net
 

 

English

This scholarship is created in memory of Gaël Liardon.
It is intended for a beneficiary in the spirit of his dedicatee.

Organist, harpsichordist, composer and researcher Gaël Liardon devoted a large part of his life in Lausanne reviving the musical improvisation in the so called Classical style music, notably by the creation of the FMIL (Festival of Improvised Music in Lausanne) in 1997 which welcomed many improvisers and teachers worldwide.

He was enthused by the didactic dimension of that art. He considered that everybody could learn to improvise in every style from every era, in all traditions, by the means of a clear analysis of the repertoire and progressive methods.

Rules & Regulations Application Form : To send before 15th of June Contact : bgl@fmil.net